«

»

Imprimer ce Article

Petit Poulpkast sur la vie, la mort, les chips et les Masques

Il y a quelques mois, une bande de passionnés est revenu frapper à ma porte pour me parler d’un projet top-secret-qu’il-est-bien. Ces joyeux gus, c’était les membres de la TocTeam et le projet n’était rien de moins qu’une collaboration sur la réédition des pour le jdr l’Appel de !

Heureux comme un gamin à qui on offre Disney Land, j’ai naturellement pris mon billet pour cette incroyable aventure éditoriale. Vu que le projet était déjà sacrément avancé, j’ai principalement été mis à contribution sur la création d’ inédites et de descriptifs de contexte orientés prêt à jouer. Quel pied !

 

Au jour où je vous parle, après des centaines d’heures de taf dans une choiyeuss ambiance de trafail chermanique, nous voici à l’étape de relecture de cette campagne mythique.

Après avoir vu la maquette de la campagne, je trépigne d’impatience à vous imaginer vous (re)lancer dans cette inoubliable aventure, 15 ans après sa parution initiale.

Oui, plus qu’une parution à la fresh, les Masques de Nyarlathotep sont une grande et belle campagne, une de ces tranche de hobby dans laquelle on s’investit, on consacre du temps et de l’énergie qui nous sont dix, cent, mille fois rendus. Une œuvre comme j’aime, de celle qui nous rapproche et nous implique en tant que communauté et en tant qu’individus.

Ah, je repense à tous les bons moments de cette campagne : poilades, angoisse, préparations de plans biscornus, et prises de conscience dramatiques ! Ils reviennent servis sur un plateau de varech bien frais.

Trêve de nostalgie ! Comme notre collaboration a été fructueuse, on s’est dit que ça serait dommage de l’arrêter en chemin. Après une cérémonie de passage innommable à base de couronne de corail abyssal, de boîte de conserve périmée de betteraves et de ponçage rituel de chaton angora, me voici membre intronisé de la Toc Team (Grand Sous-Flûtiste du Chaos Primordialqu’ils ont dit). Cet évènement ne sonne bien sûr pas la fin de mon travail d’archiviste / responsable d’effets spéciaux au sein des AJDR.

photographie originale de Cory Schadt

Venons-en à l’objet de l’article, après quelques heures de torture, Vonv m’a branché sur un petit projet de Poulpkast qui était sensé présenter ma participation à la campagne des Masques.

15 litres de Gnôle de pépé plus tard, on a plutôt bavardé de trucs cools comme :

– les vertus des aides de jeu

– les bons coins du net pour dénicher des documents et références

– la distinction entre le bon et le mauvais MJ façon Bouchenois (naaan, je déconne)

– les vertus du jeu en campagne (façon vieux radoteurs qui s’assument)

– des trucs sur la campagne des masques qu’on pouvait pas trop évoquer à l’époque (spoil oblige)

Il y a aussi de l’humour potacho-Scooby-Doo, de l’auto-polishage et de l’altero-passage de cirage sincère (nan, mais j’assume, podcast-oblige, que voulez-vous).

(Un dernier truc innommable : pour des raisons de “gamins qui font pas leur sieste quand pôpa enregistre un Podcast”, j’ai dû changer d’ordinateur à un tiers de l’enregistrement avec une install à l’arrache de Skype. Après audition, je me rends compte de l’échantillonnage de son ignoble que Skype m’infligeait par défaut, désolé pour la qualité après le premier tiers, on fera mieux la prochaine fois).

Si vous voulez en savoir plus sur la réédition des Masques, d’autres infos et enregistrements caverneux vous attendent sur cette page.

Article(s) connexe(s)

Lien Permanent pour cet article : http://www.ajdr.org/actu_du_site/petit-poulpcast-sur-la-vie-la-mort-les-chips-et-les-masques

(1 commentaire)

  1. Yankee

    Steve mon héro!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>