«

»

Imprimer ce Article

Caisse à liens ‚ Un simulateur de déflagration nucléaire sur google map

http://www.carloslabs.com/node/20

Le lien

“Charlie, on est à 8 unités temps des conditions Delta 0, confirmez votre position, j’ai du statique… Charlie répondez…”

“Ground Zero” est une application en ligne qu’on ne peut pas vraiment qualifier de sympathique, surtout en ce premier semestre 2011…
Il s’agit d’un simulateur de déflagration nucléaire qui fait réfléchir.
Intégré par le Carlos Lab à une interface Google map/earth. L’appli permet de se faire une idée froidement précise des différentes conséquences et rayons d’effets des bombes atomiques les plus tristement célèbres. Choisissez un épicentre sur l’interface de Google Map, sélectionnez un type de dégâts et cliquez sur “Nuke It !”.

Ground Zero en est à sa version 2, pour les connaisseurs, il est toujours possible de paramétrer la position, le sens du vent, le type de vue souhaitée, le type de bombe et d’informations à afficher sur la carte (chaleur, onde de choc, retombées radioactives).

L’outil servira peut-être de référence pour vos scénarios apocalyptiques (ou votre campagne du “Rejeton d’Azathoth” à l’ADC) ? A défaut, en se rapprochant de la véritable raison d’être de ce post, il fera peut être prendre conscience un peu plus concrètement du potentiel d’annihilation des armes de destruction massive.

Ground Zero existe également en version optimisée pour smart phone (pour les plus “internables” d’entre nous).

Une démo pendant qu’on y est :

 

En “complément”, vous avez aussi cet outil qui permet de calculer la portée des principaux sites de lancement de missiles connus.
(passez votre souris au dessus du texte “Click here to select a weapon and find out” pour choisir votre site de lancement).

Article(s) connexe(s)

Lien Permanent pour cet article : http://www.ajdr.org/caisse-a-liens/caisse-a-liens-un-simulateur-de-deflagration-nucleaire-sur-google-map

(2 commentaires)

1 ping

  1. ajdr.org

    Voici également NUKEMAP, un outil similaire déniché par Korben (Merci !).

    Il propose entre autre la possibilité de conserver une configuration sous la forme d’un hyperlien.

  2. Saint Epondyle

    Un peu glauque comme lien. Pour autant, on peut y voir un intérêt dans les scenarii de catastrophe comme tu disais.

    Dommage que l’éditeur ne soit pas plus poussé, on pourrait imaginer un outil de dessin de zones de quarantaines, de routes impraticables, de frontières modifiées, et de phénomènes naturels (ou pas naturels d’ailleurs). Là pour le coup, ça serait vraiment utile.

    Merci du lien en tous cas.

  1. Et en plus...

    Voici NUKEMAP, un outil similaire déniché par Korben (Merci !).

    Il propose entre autre la possibilité de conserver une configuration sous la forme d’un hyperlien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>