Peau neuve et déménagement des AJDR

L'éditeur du présent site tient à rassurer son public de lecteurs en lui assurant qu'aucune morale n'aura été indignée pendant la réalisation de ce cliché et la fixation de l'image de son sujet. Veuillez-s'il vous plaît adresser vos réclamation et courriers d'indignation directement au Shoggoth le plus proche de votre domicile. Merci de votre compréhension.

Bonjour les gens et avant tout excellente badass année de fin du monde !

Voici une rubrique fraîchement créée histoire de faire de la blog-news. Vu que les plus patients doivent attendre ma dernière newsletter depuis plus de 6 ans, c’est ma manière à moi d’afficher mes bonnes résolutions pour la nouvelle année.

J’inaugure donc cette nouvelle rubrique avec quelques infos sur la vie du site des AJDR, les en cours et les secrets indicibles.

Les coulisses, la technique :

Le site déménage

En raison de quelques problèmes de mémoire vive expérimentés sous WordPress chez One and One (j’aime les plugins, je reste une quiche en codage php). J’ai participé à la béta-test d’une nouvelle offre d’hébergement chez Gandi (Simple Hosting). Après quelques semaines de test, je dois reconnaître avoir vraiment senti une différence en terme de réactivité et de simplicité de fonctionnement (exit la gestion des .htacces toute contraignante, les exotismes de fonctionnement et la gestion des zonefile “for dummies”). Bref, merci 1&1 pour tes loyaux services et bonjour Gandi !

Le changement d’hébergeur est doublé d’un transfert de nom de domaine, ce qui explique pourquoi le nouveau site ne sera dispo, pendant quelques temps, que sous le nom de domaine ajdr.info.

Remerciant mère Malmoule la main sur le coeur, j’ai constaté qu’ajdr.org semble expérimenter une sorte de conflit de DNS autoritaires ce qui va sérieusement plomber son référencement et au passage mes revenus publicitaires de rentier saoudien (Mouarf ! ^^).

Le maquillage, les effets spéciaux :

Le site se refait une beauté

Ceux qui se seront déjà rendus sur ajdr.info auront remarqué une modification du thème wordpress dans cette dernière version (on en est à la 5è mouture si mes souvenirs sont exacts). Outre les modifications purement cosmétiques qui restent dans les tons de la version précédente, la nouvelle interface offre quelques nouveautés et rectifie quelques problèmes de la version précédente.

Les secrets de beauté “bio-sublimatoires-régénérescents à la fleur de popayanne” des AJDR

Pour ceux que les modifications techniques intéressent :

– encart grand format pour les news (marrant, il peut même se “slider” du doigt sur les navigateurs mobiles)
– optimisation (encore en cours) des mots clefs. Je me suis penché là dessus en constatant la part grandissante qu’occupe la rubrique “Caisse à ”. La nécessité de proposer des voies de navigation horizontales se faisait de plus en plus ressentir.
– intégration des Gravatars
– suppression de Google Analytics (par considération pour votre vie privée)
– insertion d’une ligne breadcrumb (chemin de navigation, au dessus des articles)
– gestion des sommaires (escamotables) en début d’articles longs

La vie du blog :

L’activité éditoriale de l’année dernière a été assez pépère et contrairement aux optimistes ceinture noire de bonne résolution de début d’année, je me vois bien continuer comme ça. Après tout, dès l’initialisation du projet, mon objectif s’est toujours inscrit dans la durée, autant prendre mon temps.
Je lis parfois des références aux AJDR sur d’autres blogs qui disent “recettes vieilles comme le monde mais qui restent cool, plus mis à jour depuis (D20+2) mois mais le site ne veut toujours pas crever et disparaître, alors je vous mets le lien quand même” : c’est bon signe ^^ !

Je tiens juste à revenir sur mon travail sur la rubrique “Caisse à liens”.

La Caisse à liens

L’idée est partie d’un constat tout bête que j’avais fait dans un précédent article : La problématique de conservation du savoir-faire rôliste et des bonnes adresses “à Mamie” est un sujet d’ (en tout cas à mes yeux). Avez-vous déjà essayé de retrouver un sujet sur Casus-No ? Une bonne adresse publié sur votre Mur Facebook ? L’endroit où on trouvait ce générateur de noms excellent ? Bon courage !

C’est un constat technique en terme de centralisation et de conservation des informations utiles, les outils de communication les plus populaires du moment sont complètement inadaptés :

Les forums sont des triangles des Bermudes : lorsqu’ils ne sont pas configurés avec grande rigueur (façon Silentdrift), il devient rapidement impossible de retrouver une info spécifique, même avec leurs outils de recherche dédiés : trop de bruit ambiant (et zieutez donc le taux de flood dans un tread Casus No de type “bonnes adresses”).

Les comptes facebook et twitter (et autres réseaux sociaux) sont des siphons abyssaux. Vu que personne ne publie en utilisant leurs fonctions “articles”, à peine voyez-vous un lien sympa sur votre mur qu’il est déjà enfoui sous 28 messages prioritaires de type “envoie ce message à 60 personnes spéciales”, “kikoo le foufou, ça lol ?”, “dois-je acheter la rode verte ou rouge pour les 30 ans de mariage de mes canaris” ? L’horreur à exhumer, on résonne en dizaine de clics de bas de page en luttant contre les nouveaux posts d’invitation “à la crémaillère de dudule, le hamster de Soso”.

Les blogs non bidouillés sont totalement inadaptés à la redécouverte d’info. Autant confier votre enfant au tapis roulant de la station de métro Châtelet : idéal pour le retrouver facilement.
Le problème avec le blogus-basicus, c’est sa structure temporelle glissante : une news chasse l’autre en l’enfouissant dans les tréfonds de sa base de donnée, bien à l’abri de vos clics de souris rageurs.
La structure blog est bon pour tenir un journal intime(?!!), poster des photos de moto-cross “de ouf-lachez-vos-com’s” ou parler d’actualité. Si vous souhaitez parler de sujets plus généraux dont l’importance n’est pas déterminée par leur actualité, alors vous serez dans la merde (ou en tout cas vos lecteurs assidus) ! Sans un travail spécifique de configuration de CMS, autant supprimer vos billets après deux semaines, au moins vous aurez la conscience tranquille de celle ou celui qui a épargné une demi heure de prise de tête à son lecteur à la recherche de l’article sympa d’il y a trois ou quatre mois.

Pour en revenir à la Caisse à liens, il m’a donc semblé cohérent de construire un espace pour présenter, promouvoir et conserver toutes ces bonnes adresses qui sont dispersées sur le web cher aux rôlistes.

La création de la Caisse à liens m’a semblé la réponse la plus adaptée compte tenu de mes moyens et objectifs. Même si les AJDR sont construites sur une architecture de type blog, j’ai toujours veillé à ce qu’on puisse facilement retrouver un article. Par exemple, pour les liens vous avez 3 possibilités complémentaires :

  • l’outil de recherche tout en haut à droite,
  • l’exploration thématique dans les différentes rubriques de liens,
  • l’exploration horizontale en cliquant sur les mots clefs (ex: photos, système, plans, portraits, papercraft etc.)

N’hésitez pas d’ailleurs à proposer vos bonnes adresses perso. Tant qu’elles sont dans la ligne éditoriale (gameplay cool, matière, réflexion etc. En évitant les tableaux de rencontre aléatoire de Gremlins, les règles pour interpréter un vampire romantique à etc.), elle pourront venir enrichir la rubrique et servir à tout le monde. En général, j’ai toujours une bonne dizaine de liens sous le coude à partager, si vous souhaitez me filer un petit coup de main rédactionnel, la porte est aussi toujours ouverte.

Le futur du blog (pré-21/12/2012) :

Projets d’articles

Côté articles de fond, pour l’heure, mes observations et sujets d’intérêt sont plutôt théoriques et contextuelles qu’en rapport direct avec les recettes d’ambiance. Les prochains articles qui me démangent concernent donc :

Pour la théorie :

  • les crimes & châtiments rôlistiques de la propriété(?) intellectuelle (sujet polémique que je m’efforce de laisser assez reposer dans mon esprit pour lui faire oublier les grandes giclées de Napalm dont il rêvait il y a quelques semaines),
  • le jdr PDF (pour les filous) – même problématique émotionnelle

Mais aussi (faut pas déconner), pour la technique et le savoir faire :

  • un mutafucka générateur dynamique et semi-aléatoire de zombies (achevé à 94%) orienté Z-Corps,
  • ma fameuse (fumeuse ?) collection de bruitages de guerre faite sur mesure pour le one shot No Mans Land (Appel de ),
  • des projets de BADASS sur le jdr (avec des insultes, de la mauvaise foi, des punitions audio, un rating et tout et tout) – reste à me trouver un ou des partenaires sur le sujet,
  • un vieux projet de portage des articles du site au format podcast, pour les écouter en allant au boulot (plutôt qu’en s’explosant les yeux),
  • de nouveaux articles sur l’interprétation (notamment sur l’interprétation de la folie).

Bref, des trucs en maturation (faisandage ?) dans mon esprit.

Les partenariats, les projets à côté :

Plusieurs évènements initiateurs en 2011 :

– Ma participation à la réédition de la campagne des Masques de Nyarlathotep m’a finalement fait intégrer la joyeuse équipe de Trouver Objet Caché. Un réel plaisir de bosser avec ces gens pleins de talent et de caractère. D’autant plus qu’on partage une vision de travail très proche (pragmatisme, travail collaboratif, goût de la cerise sous sur le gâteau). Il ne me reste plus qu’à les convertir à ma mauvaise foi de “ ¬©” et mon goût immodéré pour le fait de râler en Alsacien et ils seront parfaits.
Côté Toc-taf, l’implication sur les Masques a absorbé toute mon énergie éditoriale sur les deux derniers trimestres 2011 (que c’était bon !). Mais la suite promet d’être bonne et dense, ça commence déjà avec mes visuels vache-et-vicieux pour torturer le fan-boy cthulhien qu’on aime tant (pitié, ne m’envoyez pas de copie de Twillight 4, j’étais en service commandé !).

– Un premier contact enthousiasmant avec Romaric du blog La Cellule qui m’a proposé de participer à un Podcast qui déchire son Sauron.
En trouvant une Delorean kittée ou un portail de repli spatio-temporel, on devrait pouvoir se capter avant la fin du monde pour l’enregistrer (les enregistrer ?). Je pense qu’on a beaucoup de chose à échanger et en dépit de certains points de vue manifestement divergents. Bref, une rencontre probablement chouette à booker pour les mois qui viennent.

– Le travail avec Eric S. sur notre campagne originale Appel de Cthulhu Années ’30.
C’est du format 30-40 séances à dimension internationale, on y visite de nombreux canons pulps, cthuliens, noirs mais aussi caustiques. Il y a des surprises, des voyages, de la romance, de la légèreté, des clins d’œil, du matos, de réelles expériences de gameplay. D’ailleurs, on a déjà commencé à en semer des germes qui seront révélés en temps utiles. Bref, c’est énorme, je ne spoilerai pas plus avant le play-test prévu à partir du second trimestre 2012 (si le concept de vie social n’a pas été d’ici là sérieusement ringardisé par des expressions drôles telle “Jericho 3”, “WW3”, ou “mise en pratique du premier commandement des Georgia Guidestones”).

Au final, l’année 2011 aura eu son lot de nouveautés et de projets. Étrangement et malgré les superstitions apocalyptiques autour de l’année 2012 (qui semblent insolitement confirmées par le chemin de l’actualité), on se prend à apprécier le climat ambiant. Comme dans un barroud d’honneur annoncé, les choses futiles y prennent réellement un sens, celui de la dernière cigarette du condamné, celui de l’orchestre tragique sur le pont du Titanic : celui du rôliste qui s’échappe du quotidien le temps d’un battement de campagne. Une époque propice à l’évasion de l’esprit.

Sur quoi je m’en vais regarder l’histoire sans fin en vous souhaitant encore une excellente année 2012 et des parties chargées d’ambiances et d’émotions.

 

 

 

Article(s) connexe(s)

Lien Permanent pour cet article : http://www.ajdr.org/meta/actu_du_site/peau-neuve-et-demenagement

(1 commentaire)

    • Vonv on 10 janvier 2012 at 9 h 15 min
    • Répondre

    C’la fête !!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.