«

»

Imprimer ce Article

Trente six situations dramatiques

La référence est désormais assez connue au sein de la communauté rôliste, mais on dit que la répétition est un outil pédagogique puissant.

Qu’à cela ne tienne, voici la liste classique des 36 situations dramatiques de base que l’on retrouve dans les œuvres de fictions. N’hésitez pas à consulter cette liste lors de votre prochaine conception de scénario ou entre deux scènes de jeu, si vous tombez en panne d’inspiration.

Situation dramatique

Les enjeux dramatiques sont de très puissants ressorts d’ambiance, ne les négligez jamais :

  1. Implorer : un personnage en péril implore qu’on le tire de l’embarras.
  2. Sauver : un personnage se propose pour en sauver un ou plusieurs autres.
  3. Venger un crime : un personnage venge le meurtre d’un autre personnage.
  4. Venger un proche : une vengeance au sein d’une même famille.
  5. Être traqué : un personnage doit s’enfuir pour sauver sa vie.
  6. Détruire : un désastre survient, ou va survenir, à la suite des actions d’un personnage.
  7. Posséder : un désir de possession (un bien, un être, etc.) contrevenu.
  8. Se révolter : un personnage insoumis se révolte contre une autorité supérieure.
  9. Être audacieux : un personnage tente d’obtenir l’inatteignable.
  10. Ravir ou kidnapper : un personnage kidnappe un autre personnage contre sa volonté.
  11. Résoudre une énigme : un personnage essaie de résoudre une énigme difficile.
  12. Obtenir ou conquérir : un personnage principal essaie de s’emparer d’un bien précieux.
  13. Haïr : un personnage voue une haine profonde à un autre personnage.
  14. Rivaliser : un personnage veut atteindre la situation enviable d’un proche.
  15. Adultère meurtrier : pour posséder son amante, un personnage tue son mari.
  16. Folie : sous l’emprise de la folie, un personnage commet des crimes.
  17. Imprudence fatale : un personnage commet une grave erreur.
  18. Inceste : une relation impossible entre proches.
  19. Tuer un des siens inconnus : un personnage tue un proche sans le savoir.
  20. Se sacrifier à l’idéal : un personnage donne sa vie pour un idéal.
  21. Se sacrifier aux proches : un personnage se sacrifie pour sauver un proche.
  22. Tout sacrifier à la passion : une passion se révèle fatale.
  23. Devoir sacrifier les siens : pour un idéal supérieur, un personnage sacrifie un être proche.
  24. Rivaliser à armes inégales : un personnage décide d’affronter un autre plus fort que lui.
  25. Adultère : un personnage trompe un autre personnage.
  26. Crimes d’amour : un personnage amoureux s’égare et commet un crime.
  27. Le déshonneur d’un être aimé : l’être aimé se livre à des activités répréhensibles.
  28. Amours empêchées : un amour est entravé par la famille ou la société.
  29. Aimer l’ennemi : un personnage en aime un autre même s’il est son ennemi.
  30. L’ambition : un personnage est prêt à tout pour concrétiser son ambition.
  31. Lutter contre Dieu : un personnage est prêt à affronter Dieu pour assouvir son ambition.
  32. Jalousie : mépris et jalousie amènent un personnage à poser des actes regrettables.
  33. Erreur judiciaire : un personnage est injustement accusé et condamné.
  34. Remords : rongé par la culpabilité, un personnage a des remords.
  35. Retrouvailles : après une longue absence, des personnages se retrouvent ou se reconnaissent.
  36. L’épreuve du deuil : un personnage doit faire le deuil d’un personnage aimé.

Cette liste est décrite par Georges Polti dans son ouvrage “Les 36 situations dramatiques”. Allez consulter l’article Wikipedia pour en apprendre plus.

Pour ceux qui apprécieraient de conserver un petit PDF avec ces concepts, vous en trouverez un sur le site cinemaparlant.com à cette adresse.

Article(s) connexe(s)

Lien Permanent pour cet article : http://www.ajdr.org/psychologie/trente-six-situations-dramatiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>