ludisme

En jeu de rôles, le “ludisme” est la tendance de tout ce qui qui accorde une importance à la richesse des enjeux ludiques ; typiquement, les défis auxquels sont confrontés les participants et l’émulation ludique.

Exemples de défis “ludistes” :

  • déjouer les obstacles de sécurité d’un immeuble sécurisé (neutraliser les gardes, pirater le système de caméras, s’infiltrer entre deux passages de la ronde d’un vigile, neutraliser l’alarme etc.),
  • remporter un tournois, une course, un duel, une épreuve,
  • avoir plus de répartie qu’un PNJ dans une négociation ou une dispute,
  • diriger l’équipage d’un navire pour rattraper une goélette en fuite
  • désamorcer une bombe avant la fin de son compte à rebours

Certains jdr sont considérés comme “ludistes” parce que leur jeu privilégie ces défis et cette émulation.

Certains rôlistes se qualifient volontiers de “ludistes” pour leur attachement particulier à ces aspects.

Le qualifiant est tout aussi applicable à des parties de jdr, à des scènes de parties, à des ouvrages de jdr etc.

« Retour vers le glossairePas de mot clé dans cet article.

Article(s) connexe(s)

Lien Permanent pour cet article : https://www.ajdr.org/glossary/simulationnisme

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.