Les musiques de combat

Tous les MJ savent que les affrontements physiques arrivent tôt ou tard dans tout jeu de rôle, les joueurs aussi, et je soupçonne même certains d’entre eux d’attendre ce moment avec impatience…Quoiqu’il en soit, l’arrivée régulière des scène de combat ne doit pas nous les faire négliger comme instants riches en ambiance. MJ, à vos casques !

Voici comment composer efficacement vos playlists/CD/partitions de chants corses de combat :

Recherchez dans vos musithèques tous les morceaux dont l’écoute vous met sous adrénaline, dressez-en une compilation sur papier, puis :

-débrouillez-vous pour les regrouper en un seul “endroit” (sur un support physique, dans un répertoire virtuel ou dans une playlist etc.)
-ou apprenez-les par coeur à la grat’ si vous êtes fou 😉

Pour votre sélection, OUBLIEZ ce qui n’a pas de tempo/rythme marqué, JETEZ tout ce qui contient un jeu de batterie faiblard ou un rythme maigrichon !


Pour les ambiances contemporaines et cyber

il faut avouer que les genres musicaux qui cadrent bien ne sont pas légions :

-le METAL pur et dur ;

-l’Electro (à condition qu’elle soit bien dotée en BPM – ni trop lente, ni trop rapide -) ;

-les évolutions récentes du R&B et du rap et plus généralement d’un peu tous les styles de musique donnent régulièrement de très bonnes surprises en composant avec tous les bons éléments de chaque genre : samples et sons forgés de l’electro, mordant des instruments du Metal, Beat du Rap/R&B (théorie du Hachis-Parmentier*) ;

-des tas de B.O. de films vous laisseront d’agréables surprises pour décliner vos combat sur d’autres genres : tribal (ex :”8mm”), burlesque (ex :”Beetlejuice”), héroïque (ex :”la Momie”), alternatif (ex : “Alien 4”).

Pour ne pas renier les anciennes versions de cet article, j’avouerai tout de même que ma préférence de MJ va nettement au Metal bien nerveux et idéalement teinté d’accent electro, ou l’inverse : electro avec des gros morceaux de métal dedans (ex : les morceaux de Juno Reactor ou de Rob Dougan sur les B.O. de Matrix version “Score” ou albums de Rob Zombie en général)

Si vous penchez vers le Metal, voici quelques autres groupes qui officient à merveille dans le cruel monde de la rue et de ses affrontements sauvages…

-Machine head (certains morceaux de « Burn my eyes », de “Burning Red” etc.)

-Pantera (« Great Southern Tendkill »)

-Sepultura (« Chaos B.C »)

-Ministry (seulement quelques-uns, pensez rapide)

-My life with the TKK (« After the flesh ») (B.O. « The Crow »)

-Nine Inch Nails (qqs-uns)

-Mass Hysteria (qqs-uns)

-Des tonnes d’autres

Toujours pour ce genre, pensez très rapide, alors bannissez : (désolé pour les fan) Metallica, ACDC, Iron Maiden, Kiss, Sound Garden, Nirvana, Smashing Pumpkins, Blind Guardian et les autres. Il ne s’agit pas de faire du prosélytisme pour votre groupe fétiche, ni de sonoriser un bar, mais de balancer de la violence en grandes giclées de musique sur des protagonistes pressés d’en finir !

Au pire redonnez une nouvelle jeunesse à vos morceaux préférés en les extrayant de vos CD au format « .wav » avec un « graber » type « .AudioCatalyst » en les passant à la moulinette avec un logiciel de son type SOUND FORGE pour accélérer légèrement leur rythme (fonction “time shift” il me semble) avant de sauvegarder la version légèrement » accélérée obtenue.

L’idée est de faire varier le rythme jusqu’à ce qu’il soit acceptable sans donner l’impression d’une version Tribute by Fraggle Rocks avec des voix glapissantes de castrats survoltés.

-Bannissez naturellement cette dernière méthode si vous avez dans votre groupe des inconditionnels du tube re-mixé et que la différence est trop évidente.


Pour les bastons à la médiévale :

Pensez B.O. et musique classique, mais écoutez avant d’acheter !

Les incontournables :
-B.O. « Conan the Barbarian » (plage 2 ; 11)
-B.O. « Blade 2 »
-B.O. « le retour de la Momie » (très bon !) et B.O. « La Momie » (au moins aussi bon)
-B.O. « Stargate » pour les combats les plus spectaculaires
-B.O. « Jeanne d’Arc » (il paraît (?))
-Certains morceaux de « Lancelot »
-La B.O. du « Seigneur des Anneaux – La Compagnie de l’Anneau » – si vous aimez le découpage
-Certains CD de la série « Xena » (Oui ! Oui ! Vous avez bien lu !)
-« Wilow », si vous aimez le découpage sous Soundforge
-B.O « Entretien avec un vampire » (à aménager un peu en re-samplant)
-« Carmina burana »


Pour les bastons cthulhiennes

Contre des horreurs indicibles, les joueurs devraient idéalement ressentir l’espèce de peur et de désespoir qui suinte de leur lutte, alors laissez tomber les musiques conventionnello-héroiques qui les mettent bien trop en confiance. Privilégiez des musiques d’horreur et flippantes même si elles sont beaucoup moins rythmées, n’oubliez pas ce truc lorsque vous attendez (espérez) que les PJ fuient l’ennemi qu’ils combattent. Je me souviens d’un combat contre un démon très ancien qui avait tourné au steak tartare avec supplément de tripes pour des PJ grisés par la musique de bataille héroïque de Conan (Plage 11).

Deux B.O. à retravailler légèrement avec un logiciel type soundforge : Les B.O. du film « La Momie » et « le retour de la Momie ». Même si vous n’avez pas trop aimé ces films, faites-moi confiance, elles contiennent de petits chefs-d’oeuvres de musiques de combat contre des monstres. La B.O. de « Xena » volume 1997 et celle de « Stargate » contiennent aussi deux trois morceaux forts sympathiques que j’ai pu tester à de nombreuses reprises dans la campagne des masques de Nyarlathotep pour l’ADC.

Un autre bon compromis assez interpelant : B.O. « AKIRA » PLAGE N°7

Vous pouvez enfin trouver des extraits sympatiques sur la B.O. d’« Entretien avec un Vampire », mais pour pouvoir vous en servir efficacement, il vous faudra peut-être “couper” certains passages des chansons (extraction, travail avec un logiciel de retouche de son type “Soundforge” puis regravage)

* Ah, oui ! La fameuse théorie du Hachis-Parmentier : Généralement, les mélanges de bonne choses simples, ça déchire, goûtez le Hachis-Parmentier par exemple : de bonnes pommes de terre, de la bonne viande, de bonnes petites carottes, c’est bon comme chez mamie. Maintenant, si on prend un ingrédient qui n’est pas bon, mais qu’on le mélange à un tas de truc super en pensant que ça n’en gachera pas le gout général, on risque de sacrées déconvenues. Eh oui, le Hachis parmentier avec un étron dedans, ça reste souvent de la merde, cqfd.


Les bons conseils de L’Onc’Eric

Beaucoup de choses à dire. Premièrement, je ne pense pas que la techno soit inutilisable en combat, bien au contraire.

Bien que je ne sois pas expert dans le domaine, je pense que certaines « chansons » sont utilisables, il suffit de les trouver. Je prends comme exemple les pistes techno du CD de Doberman, ou encore le fameux « Voodoo people » de Prodigy qui est resté chez mes joueurs (et là, tu te reconnaîtras, mon cher Steve) comme le thème de nos vénérés « armored infantry troopers », ou encore « battle-armor ».

La techno se prête surtout aux environnements futuristes décadents style cyberpunk, mais ne la cantonnez pas simplement à ce genre d’univers, elle passe très bien dans toutes les ambiances SF ou agrémentera très bien une course-poursuite dans un contemporain.

J’arrive maintenant à ce qui est peut-être la remarque la plus importante de ma note : NE BANNISSEZ JAMAIS BLIND GUARDIAN ! ! !

Plus sérieusement, entre nous, n’en parlez pas à Steve, mais ses listes ne sont pas très fournies (ldlr : mais j’y travaille !).

Voici quelques listes de pistes « combatives », pour votre soulagement et bonheur :

(Avant de commencer, je voudrais juste encore indiquer une chose ; c’est le fait que « combat » ne veut pas simplement dire frapper bêtement et survivre mais entraîne parfois d’autres implications telles que protèger la « princesse-trumeau » de ses agresseurs ou empêcher les commandos ennemis de faire péter le réacteur à fusion du niveau 3. Pour ce genre de scènes, une musique moins « frappe-tape et tape dur » sera plus judicieuse. Vous trouverez ces musiques ici, suivies de la mention « drama ».)

Contemporain-SF :
-Björk, Homogenic (2, 3 drama et 9)
-Bloodhound Gang, One Fierce Beer Coaster (5, 6, 9)
-Björk, Debut (1 drama)
-Chemical Brothers, Surrender (pratiquement toutes)
-Prodigy, The fat of the land (pratiquement toutes)
-Rammstein, Sensucht (1, 2, 3, 5, 7)
-Fatboy Slim, You’ve come a long way, baby (1)
-Mass Hysteria, Le bien-être et la paix (pratiquement toutes)
-Les Rita Mitsouko, Marc et Robert (c’était juste pour voir si vous suiviez encore)
-Rage Against the Machine, bombtrack (1, 2, 6, 7, 10)
-Rammstein, Herzeleid (11, drama)
-Passons aux BOF : (je vous ai indiqué les compositeurs également)
-Starship Troopers, Basil Poledouris (2, 6)
-Lexx, Marty Simon (je n’ai pas de plages en tête mais le CD est convaincant pour de la SF baroque)
-Star wars, épisode I ; John Williams (2 avec parcimonie et drama, 5 et 14, 15 drama)
-Leon, Eric serra(1, 4, 7, 21 drama)
-Doberman(1, 2, 10, 11, 18)
-Indiana Jones, John Williams(ambiance particulière mais certaines pistes utilisables)
-Predator 1 & 2, Michael Kamen (le premier est une mine d’or, contactez-nous si vous l’avez !!!)
-Judge Dredd, Alan Silvestri (10, les bourrins seront contents)
-Clear and present danger, James Horner (2 et 3 drama, une merveille pour les operations-commandos)
-Aliens, James Horner(2,4,6)

Médiéval fantastique :
-Dances to Wolves, John Barry(7 drama)
-The Three Musketers, Michael Kamen (5, 10 drama)
-Conan the Barbarian, Basil Poledouris (2, 11)
-Princesse Mononoke, Joe Hisaishi (21, 22 drama)
-Braveheart, James Horner (6 pour une embuscade, 10, 12, 14)
-Frankenstein, Patrick Doyle (c’était la 9 ou la 11 ?)
-1492 Christophe Colomb, Vangelis (6, 9 drama)
-La Reine Margot, Goran Bregovic (3, 8 drama)
-Last of the Mohicans, Trevor Jones & Randy Edelmann (2, 5, 6, 8, 10, 12 drama)
-Willow, James Horner(2 et 4, 5 drama sans oublier la 7 après 9 minutes environ)

Glauque & Cthulhien :

-Dark City, Trevor Jones(7 drama et 14, un must !)
-la Neuvième Porte, Wojciech Kilar (13, 15 drama)
-le Nom de la Rose, James Horner (6, 11 drama)
-Alien3, Elliot Goldenthal (2, 3, 5 drama)
-Dracula, Wojciech Kilar (1, 2, 5, 8, 9, 12 drama)
-la musique du jeu Quake, notamment la 5

Bon, la liste n’est pas exhaustive mais déjà longue. Sachez que les catégories ne sont pas restrictives et que si vous n’avez pas au moins quelques-uns de ces CD, votre vie est à refaire…

Article(s) connexe(s)

Lien Permanent pour cet article : https://www.ajdr.org/techniques/son/les-musiques-de-combat

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Merci pour tous ces articles de qualité 🙂
    Quand vous choisissez un thème précis pour un ennemi (type la Marche Impériale pour Vador), vous la jouez pendant tout le combat (même s’il dure plusieurs heures) en boucle ? Seulement au début ? Aux moments cruciaux peut-être ?…

    PS : Blind Guardian c’est bien ouais 😛

    1. D’une manière générale, lorsqu’un combat se produit, je recommanderais de le sonoriser avec plusieurs plages musicales afin de réduire l’effet lancinant et fatiguant que peut provoquer le passage en boucle d’un même morceau.
      C’est d’autant plus important que les combats peuvent souvent durer plusieurs heures de temps de jeu.

      Selon la durée du combat, je prévois de deux à 20 pistes (Grandes batailles avec des rebondissements).

      J’en lance une en boucle pendant un temps, puis une autre, puis une autre etc.

      Si on veut soigner la succession des plages musicales, on peut “découper” mentalement son combat en plusieurs phases, chacune d’elle correspondant à une musique.
      Les phases peuvent correspondre soit :
      – à des évènements du système de résolution (par ex: une phase = un ou deux rounds de combat)
      – à des évènements de la fiction (par ex : un retournement de situation, une blessure infligée ou reçue, l’arrivée de renfort, un round décisif, un déplacement qui amène les combattants au bord du gouffre etc.)
      La deuxième méthode étant pour moi la plus adaptée car elle colle au récit et aux variations de son intensité, favorisant l’immersion, faisant résonance aux émotions des joueurs etc.

      J’attire ton attention sur un point : si tu conserves une homogénéité entre les musiques que tu diffuses dans un même combat, le rendu sera plus cohérent. Essaie de classer ta bourinothèque en fonction des rythmes, des instruments, des styles, des répertoires émotionnels de chaque musique, ça sera plus simple de les utiliser ensuite.
      Une bonne méthode consiste à grouper entre elles les pistes d’une même bande originale ou d’un même artiste.
      Deux petites pistes bonus à explorer :
      Pour des combats grinçants et désespérés au rythme rapide : B.O. de “La porte des secrets” (2005) “The Skeleton Key” (original title) – prévoir un peu de découpage – bouclage
      Pour des musiques plus viriles et héroïques, j’aime beaucoup en ce moment les oeuvres de Tyler Bates (surtout depuis 2005 avec le score The Devil’s Rejects puis 300), n’hésitez pas à vous faire les oreilles sur ses productions récentes, votre pêche sera bonne.

      P.S. : Blind Guardian est utilisé par les dératiseurs comme arme de dernier recours après les traitements bactériologiques, il parait que rien n’y résiste.

    • Fraterus on 22 décembre 2011 at 13 h 26 min
    • Répondre

    Pour les baston du “punish yourself” testez ! moi j’ai fait mes playlist sur spotify

  2. Je ne connaissais pas la BO de “The Cell”, et effectivement j’adore!

    Oui, tous ces titres aux accents “horreur contemporaine” vont ressurgir en masse bientôt, très bientôt je l’espère! 😉

    Mais en retard quand même :s

  3. Alors sachant que le sujet “quelle est votre musique de JDR?” est probablement le plus populaire de n’importe quel forum de JDR (et aussi le plus “je poste mais je lis pas les autres”), je me risque quand même mettre mon grain de sel (rapide).

    Une musique que peu de gens utilisent, c’est la BO de 8 mm (le film avec Nicolas Cage).

    http://musique.fnac.com/a758203/Mychael-Danna-8-mm-CD-album

    Ce CD est une pure merveille et atteint des sommets insoupçonnés dans la glauquitude : parfaite pour des ambiances oppressantes et d’angoisse, en particulier les pistes 1, 2, 4 et 11. Je n’ai toujours pas trouvé mieux dans le domaine!

    D’autres pistes sont bien adaptées à une espèce “d’attente angoissante”… Je te laisse le découvrir!

    1. 8 mm est effectivement une très bonne b. o. Qui risque de revenir méchamment d actualité avec delta Green. Avec des tracks comme “machine”, “unsee” ou la plus pechue “rainstorm”, elle balance du bon glauque en effet. Je me souviens qu’elle faisait des merveille dans ma campagne de COPS. Dans un genre assez Proche, il y a aussi la bo de “The Cell” avec une mention spéciale pour la track “only girls Play with dolls” bien éprouvante pour les nerfs.

    • Kylistrae on 15 février 2011 at 23 h 05 min
    • Répondre

    Ma foi, si vous êtes possesseur de jeux sur PC comme Morrowind ou Oblivion, les musiques au format mp3 sont d’inspiration tout à fait correctes pour le combat ou l’exploration dans une ambiance médiévale.

    • Tobias on 6 février 2011 at 13 h 12 min
    • Répondre

    Oh, un fan de Blind Guardian ! Mon second groupe préféré, juste après Iced Earth !

    D’ailleurs, Iced Earth me semble idéal pour des combats de genres Cthuliens, car ils nous donnent une musique rapide, sombre, violente.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.